GRHL - HISTOIRE LOCALE DE RIS-ORANGIS

Groupe Rissois d'Histoire Locale. Association "loi 1901"

GRHL - HISTOIRE LOCALE DE RIS-ORANGIS

Charles René de BOMBELLES, seigneur d'Orangis

Charles René de Bombelles, seigneur d'Orangis, né à Versailles le 6 novembre 1785, est le fils de Marc-Henri de Bombelles, général, prélat et diplomate acharné et zélé. Royaliste ardent, il refuse le serment de 1790 et émigre en Autriche. Il emmène avec lui ses quatre enfants, dont trois fils, Louis, Henri-François et Charles-René. Charles-René devient aide de camp du prince Schwarzenberg. Pauvre mais bel homme, il décide de faire un riche mariage et jette son dévolu sur la fille de Madame de Cavanagh. Après d'âpres discussions sur le montant de la dot (20 000 livres de rentes) il finit par épouser la jeune femme qui meurt prématurément. Après avoir failli épouser en secondes noces une riche Autrichienne il rentre en France où son père, usant de son influence épiscopale, lui obtient un poste de gentilhomme de la chambre auprès de Charles X.

Charles-René de Bombelles       -      Le roi Charles XCharles-René de Bombelles       -      Le roi Charles X

Charles-René de Bombelles - Le roi Charles X

La Révolution de 1830 brise cette nouvelle carrière : plutôt que de servir Louis-Philippe, qui avait demandé à ses officiers de porter la cocarde tricolore à leur chapeau, ce légitimiste convaincu préfère émigrer et regagne l'Autriche. Metternich, ministre des Affaires Étrangères, jette les yeux sur lui pour lui offrir la plus inattendue des fonctions: celle de Grand Maître de la Cour de Parme - Adam-Albert de Neipperg, qui remplissait cette charge, vient de mourir - et Metternich pense qu'un homme de la trempe de de Bombelles est celui qu'il faut pour répondre aux exigences de l'ex-impératrice Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine. Il suffit à Bombelles de paraître à la Cour de Parme pour que Marie Louise s'en amourache, et le 17 février 1834, Charles-René de Bombelles, seigneur d'Orangis, fringant gentilhomme, succède à Napoléon et au comte Neipperg comme époux légitime de son Altesse Impériale l'archiduchesse Marie-Louise, ex-impératrice des Français et duchesse régnante de Parme.

Charles de Bombelle est décédé à Versailles le 30 mai 1856.

(Source : fond GRHL "La saga des Gaudion")

Adam Albert comte de Neipperg     -    Marie Louise d'Autriche et le roi de RomeAdam Albert comte de Neipperg     -    Marie Louise d'Autriche et le roi de Rome

Adam Albert comte de Neipperg - Marie Louise d'Autriche et le roi de Rome

Source :

Archives GRHL

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article